Maurice Payet
(1908-1993)

 

Ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien élève de l’Institut Pasteur, il accomplit la plus grande partie de sa carrière, d’abord à Madagascar (dont il était originaire), puis à Dakar dont, jeune agrégé de médecine générale, il est nommé directeur de l’École de médecine nouvellement créée, avant d’en devenir le premier doyen quand l’École sera transformée en Faculté, en 1958. Il quitte Dakar pour Paris en 1968 et joue un rôle important auprès du Professeur Pierre MOLLARET. à l’Institut de médecine et d’épidémiologie africaines Léon MBA à qui il succède comme directeur. Son œuvre scientifique concerne tous les domaines de la pathologie tropicale et de la pathologie générale des Africains.

Maurice PAYET a beaucoup œuvré pour la coopération médicale et universitaire entre la France et les pays d’Afrique; il a notamment fondé et dirigé, de 1961 à 1988, l’Association internationale pour la recherche et les échanges culturels (AIRMEC) et organisé, en 1981, à Agadir, le premier Congrès international de médecine tropicale en langue française, spécificité de la SPE.